top of page

Trucs de Coach>>Booster sa Créativité

Comment Booster sa Créativité ?

5 Astuces pour réveiller le créatif qui sommeille en vous !

 

Plus une idée est risquée, plus on a peur de l’échec.

C’est souvent ce réflexe qui handicape la créativité.

Pourtant, c’est grâce à elle que vous pourrez faire la différence.

D’autant que générer des idées est à la portée de tous.

Creativit%C3%A9_edited.png

Arriver à lever les Obstacles

Être créatif n’est pas naturel et certains obstacles s’y opposent, en particulier notre éducation et la peur du ridicule. Nous sommes entraînés, par notre éducation, à résoudre les problèmes posés en cherchant une solution unique. Or, il faut imaginer plusieurs réponses, sachant qu’il y aura sans doute plusieurs personnes, avec divers points de vue et contraintes, pour mettre en œuvre la solution finale.

De plus, “nous nous auto-censurons, un filtre moral ou éthique, c’est bien au moment de choisir entre différentes solutions, mais pour générer des idées, nous ne devons pas nous limiter.

Souvent une solution très créative passe par une ou deux idées absurdes, ce qui rend en apparence leur auteur tout aussi farfelu. Il faut apprendre à passer outre.

S'Appuyer sur les Autres

Pour innover, il ne faut pas garder ses idées pour soi-même, même si elles ne sont pas abouties.

Il faut rêver à voix haute et confronter son avis à celui des autres, se nourrir de leurs réflexions.

Préférer trouver soi-même une solution reste un véritable handicap.

Voici l’exemple de Ford : il a pendant très longtemps vendu des voitures noires car, à l’époque, la couleur mettait énormément de temps à sécher. C’est en allant acheter un stylo plume que la solution a été trouvée : la vendeuse avait inventé une formule permettant de peindre un stylo de la couleur voulue sous les yeux du client. Savoir déceler des innovations ailleurs et les valoriser est donc tout aussi important que la création pure.

Mesurer l’intérêt d'une Idée 

La plupart du temps, soit les innovations sont mal perçues, soit on vous dira que si ça n’a pas été fait auparavant, cela ne vaut pas la peine. C’est comme pour les pionniers qui ont voulu faire voler un avion, ça ne marchait pas… jusqu’à ce qu’ils découvrent qu’il fallait une aile fixe qui ne batte plus l’air.

Il est difficile de mesurer la pertinence d’une idée et sa viabilité.

Le tout est de la tester à petite échelle avant de se lancer dans de grands chantiers.

Souvent, c’est le manque de persévérance qui conduit à l’échec.

Il faut accepter de se tromper et chercher d’autres idées pour poursuivre son rêve.

Quand vous le pouvez, essayez. ! Et seulement après, si ça ne marche pas, vous saurez pourquoi et pourrez corriger le tir.

 

Réveiller son Imagination 

  1. Forcez-vous à trouver 3 réponses à la question que vous vous posez en commençant par les petites choses du quotidien, comme par exemple comment vous rendre à un rendez-vous à l’autre bout de la ville (train, train+hôtel, voiture, avion, ou encore faire venir la personne avec qui vous avez rendez-vous…). Vous serez ensuite plus familier avec cette technique sur des sujets plus importants.

  2. Forcez-vous à penser l’inverse de ce que vous croyez. Cela apporte parfois des solutions inattendues, relativise le problème, génère des idées pour d’autres choses. Envisager un point de vue différent du sien sur un sujet permet de trouver un intérêt là où l’on n’en trouve pas d’ordinaire.

  3. N’abandonnez pas les idées qui paraissent illogique. Une idée n’est pas complètement idiote et il y a une raison pour que vous l’ayez eu. Même si elle est irréalisable, elle contribue souvent à une autre idée.

Organiser sa Créativité

Les moments où il pleut dans le Sahara sont rares et des fleurs font leur apparition.

La créativité est comme un muscle ou une graine, on l’a en nous, mais elle est en sommeil.

Et c’est l’environnement dans lequel on se trouve qui active ou pas cette créativité.

Certaines personnes peu créatives dans leur travail, le sont dans leurs activités associatives.

En outre, il existe deux types de créatifs :

  • Ceux qui résolvent des problèmes qui se posent

  • Ceux qui ont des rêves et inventent ce dont ils ont envie.

C’est un peu la différence entre l’entrepreneur , qui rêve et fait en sorte que ses projets se réalisent, et le manager qui voit les obstacles, dont celui de la critique possible de l’actionnaire. Quelque part, il faut se donner des rêves : commencer par petit et farfelu, expérimenter, voire réaliser complètement, puis envisager plus grand et avancer par étapes.

L'Energie du Changement

bottom of page