top of page

Trucs de Coach>>Apprendre à se Pardonner

Comment se Pardonner ?  

Voici 10 Méthodes utiles.

Ancre 1

Demander pardon n’est pas facile, mais il est peut-être encore

plus difficile de se pardonner à soi-même.

Pourquoi avons-nous tant de mal à accepter que nous puissions échouer ?

"Le Pardon est une promesse d’oubli en échange d’une promesse de non-récidive"

C'est-à-dire : "Je te pardonne en échange que tu ne me blesses plus jamais"

Il s’agit d’un contrat dans lequel les deux parties s’engagent à poursuivre leur relation sans rancune ni double intention. Demander pardon et pardonner doivent être des actes authentiques et sincères, sinon il reste des mots vides qui peuvent ensuite faire plus de mal. Si tu demandes pardon sans l’intention de changer quoi que ce soit, la seule chose que tu fais est un acte superficiel pour te sentir bien avec toi-même, le pardon implique une action :

Assumer des responsabilités - Changer d’attitude et/ou Réparer le dommage causé.

Demander pardon implique de reconnaître une erreur, d’accepter d'avoir fait du mal et de se mettre dans la peau de l'autre pour en comprendre la raison afin de réparer les choses.

Si l’autre personne interprète que ce ne sont que des mots et que celui qui s’excuse veut quelque chose en retour ; s’il n’y a pas d’honnêteté dans l’acte et qu’il n’assume pas de responsabilité, c'est insuffisant pour rétablir la confiance ; et cela cause des blessures émotionnelles, car il n’y a pas de consensus sur ce que sont les valeurs communes.

Mais que se passe-t-il quand c’est à nous-même que nous devons pardonner ?

Il n’y a pas d’autre personne impliquée, mais seulement nous devant le miroir que nous récriminons pour quelque chose que nous avons dit, fait ou omis !

....

Comment puis-je me pardonner ?

Se pardonner à soi-même est libérateur ! Ça permet de reprendre le contrôle de nos décisions et de nous reconnaître comme des êtres imparfaits, en constante croissance intérieure.

Gérer des émotions comme la colère et la peur qui nous causent nos propres défauts, nous permet de nous connaître encore plus et d’apprendre de nos erreurs.

- Trouvez où est la Cause de la faute

Réfléchissez sur l’origine même du sentiment de culpabilité : 

"Qu’ai-je fait (ou pas fait) pour ne pas l'avoir surmonté ?" 

"Cette situation dépendait-elle entièrement de moi ?" 

"À quel point cette erreur commise est-elle importante ?"

"L’ai-je répété ?" 

Vous avez eu tort ? = Oui. - Vous n’avez pas aimé votre comportement à l’époque ? = Non

Si vous êtes déjà conscient que ce qui s’est passé vous a profondément bouleversé et que vous ne voulez pas le répéter, vous avez déjà fait un grand pas.

Pouvez-vous réparer les dégâts ? Faites-le !  -  Vous ne pouvez pas ? Assumez !

Nous avons tous des regrets qui nous rongent.... Travailler sur le pardon permet de vivre pleinement et d'avancer sereinement sur notre chemin de vie. 

Déterminez vos valeurs morales

Nous nous posons tous des règles morales que nous jugeons bonnes à suivre.

Nous venons à nous culpabiliser dès qu’on se rend compte que nous avons faillis au respect de ces règles. Prendre conscience de ces valeurs morales vous aidera à identifier la source principale de votre mal-être.

Dites-vous bien que rien ne changera le passé

Ceci peut être une forme de résignation. La plupart du temps, c’est le sentiment de vouloir changer nos actions ou nos pensées dans le passé qui nous retient prisonnier. Or, c’est tout simplement impossible. Il faut alors accepter le passé tel qu’il est car vouloir l’impossible ne fera que vous nuire.

Apprenez à vous dire que vous avez évolué moralement

Pour cela, il vous suffira de vous poser et de vous exprimer sur comment vous auriez géré les choses en tenant compte de tout ce que vous avez traversé. Ce n’est en aucun cas un moyen de vous replonger dans la culpabilité, mais plutôt une prise de conscience sur votre évolution. Entre autre, c’est une manière de reprendre confiance en votre valeur.

Prenez conscience de la situation qui vous a influencée

Nous nous focalisons souvent sur l’erreur que nous avons commise sans se rendre compte de la cause qui nous a poussée à le faire. Il est donc primordial de tenir en compte de tous les paramètres avant de plonger dans une dépression inutile. En procédant de cette façon, nous pouvons être surpris en sachant, qu’au final, cette erreur qui nous obsède tant était une nécessité.

Tenez compte de vos valeurs morales fixées dans vos actions

Changer le passé est impossible, mais il ne tient qu’à vous de forger votre futur.

Certes, vous avez fait des erreurs dans le passé, mais vous êtes libre d’évoluer, ne l’oubliez jamais.

Ainsi, en agissant dans ce sens, vous prendrez petit à petit confiance en vous et oublierez votre culpabilité, tout en étant fier d’être qui vous êtes aujourd’hui.

Sachez ce que vous regrettez le plus

Prendre conscience de cela vous sera utile dans la gestion de vos sentiments vis-à-vis de vos erreurs passées. En effet, nous sommes affectés par des choses qui se rattachent à nos plus grands regrets, ainsi, en les identifiant, nous pourrions essayer d’y remédier depuis la source.

Nettoyez votre conscience

Faire un travail sur soi n’est pas toujours suffisant pour parvenir au pardon. Certaines erreurs nécessitent, non seulement un prise de conscience, mais aussi des actions pour vous permettre de ne plus vous sentir mal.

Il faut apprendre à en parler et à demander pardon pour pouvoir se défaire de ce sentiment qui vous torture.

Passez à autre chose

Toujours dans le cadre de la résignation, une fois que vous aurez accepté que votre passé est une partie intégrante de votre vie, mais que vous ne pourrez le changer, vous verrez la vie autrement.

c'est seulement alors, que, vos erreurs seront perçues comme des leçons.

Donnez-vous le temps d’apprendre

Mettez-vous bien en tête que nous ne naissons pas en étant des êtres parfaits.

Nous faisons tous des erreurs, et c’est seulement après que nous devenons meilleurs.

N'oubliez pas que la Vie et un apprentissage continuel. 

Ayez de l’estime pour vous-même

Malgré vos erreurs, dites-vous bien que vous valez mieux que ce que vous pensez quand vous vous culpabilisez. En tenant compte de tous les points précédant, vous saurez que vous pouvez être fier de vous et que vous en valez la peine. Vous pouvez à présent profiter d’un nouveau départ !

separdonner_edited.jpg

L'Energie du Changement

bottom of page